constiper


constiper

constiper [ kɔ̃stipe ] v. tr. <conjug. : 1>
• fin XIVe ventre constipé; lat. constipare « serrer »
1Causer la constipation de. Absolt Certains aliments astringents constipent. P. p. adj. Il est constipé. Subst. Remèdes pour constipés.
2 P. p. adj. Fig. et fam. CONSTIPÉ, ÉE : anxieux, contraint, embarrassé. ⇒ coincé, crispé, guindé. Un air constipé. « Ce sourire, tout constipé qu'il fût, détendait ses traits, déridait son moral » (Genet).
⊗ CONTR. Relâcher.

constiper verbe transitif (latin constipare, serrer, de stipare, épaissir) Rendre les selles rares ou difficiles.

constiper
v. tr. Causer la constipation de. Cette alimentation m'a constipé.
(S. comp.) Certains aliments constipent.

⇒CONSTIPER, verbe trans.
A.— [Le compl. désigne une pers. ou un animal] Rendre constipé :
Il veut raisonner serré, lui (...), ce qui le constipe et lui donne de grands maux de tête (...). Le médecin ne sait pas si M. Bergougnard est philosophe parce qu'il est constipé, ou s'il est constipé parce qu'il est philosophe.
J. VALLÈS, Jacques Vingtras, L'Enfant, 1879, p. 275.
Emploi pronom. à sens passif. [Le suj. désigne une pers. ou un animal] Ceux qui se constipent aisément doivent éviter les aliments irritants (Nouv. Lar. ill.).
B.— Emploi abs. Les traversées, ça constipe (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 152).
Prononc. et Orth. :[], (il) constipe []. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Fin XIVe s. ventre constipé (Somme Me Gautier, f° 36 r° ds DG). Empr. au lat. constipare qui à l'époque class. signifie « presser, serrer, entasser » d'où les emplois dans le domaine méd. en b. lat. (humeurs; parties du corps). Fréq. abs. littér. :3.

constiper [kɔ̃stipe] v. tr.
ÉTYM. XIVe, costiver; lat. constipare « serrer », de con- (cum), et stipare « serrer, entasser ».
1 Causer la constipation de (qqn). Absolt. || Certains aliments astringents constipent.
0 Un jour, en revenant des w.-c., je trouvai la porte de ma chambre fermée à clef et mes affaires empilées devant la porte. C'est vous dire combien j'étais constipé, à cette époque. C'est l'anxiété qui me constipait, je crois. Mais étais-je réellement constipé ? Je ne le crois pas. Du calme, du calme. Et pourtant je devais l'être, car comment expliquer autrement ces longues, ces atroces séances aux cabinets, aux water ? Je ne lisais jamais, pas plus là qu'ailleurs, je ne rêvais ni ne réfléchissais, je regardais vaguement l'almanach pendu à un clou devant mes yeux (…)
S. Beckett, Premier amour, p. 14.
2 Fig. Contraindre; rendre anxieux ou embarrassé. Constipé, 2.
DÉR. Constipant, constipation.
HOM. Constipé.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • constiper — CONSTIPER.v. act. Resserrer le ventre de telle sorte, qu on ne peut aller librement à la selle. Ces fruits là, ces sortes de viandes constipent ceux qui en mangent. Il en est constipé. Constipé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • constiper — CONSTIPER. v. a. Resserrer le ventre de telle sorte qu on ne peut aller librement à la selle. Ces fruits là, ces sortes de viande constipent. il est constipé. il est tousjours constipé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • constiper — (kon sti pé) 1°   V. a. Causer la constipation.    Absolument. Nourriture qui constipe. 2°   Se constiper, v. réfl. Devenir constipé. •   Je suis de mon amour pressé cruellement, Mon esprit s en altère et mon corps s en constipe, SCARRON D.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONSTIPER — v. a. Resserrer le ventre de telle sorte qu on ne peut aller librement à la selle. Ces fruits là, ces sortes de viandes constipent ceux qui en mangent, ou absolument, constipent. CONSTIPÉ, ÉE. participe, Il est constipé, toujours constipé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CONSTIPER — v. tr. Empêcher d’aller librement à la selle, par le resserrement du ventre. Ces fruits là, ces sortes de viandes constipent ceux qui en mangent, ou absolument constipent. Il est constipé, toujours constipé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • constiper — vt. , resserrer, être astringent : ansérâ (Saxel), konstipâ (Albanais, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • constipa — CONSTIPÁ, constíp, vb. I. tranz. şi refl. A produce sau a avea, a suferi o constipaţie; a (se) încuia. – Din fr. constiper. Trimis de Joseph, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  CONSTIPÁ vb. (med.) (pop.) a (se) astupa, a (se) încuia …   Dicționar Român

  • constipé — ● constipé, constipée nom Personne qui a des difficultés pour aller à la selle. Familier. Personne qui est mal à l aise dans son comportement. constipé, ée adj. et n. d1./d Qui souffre de constipation. d2./d Fig., Fam. Qui est taciturne,… …   Encyclopédie Universelle

  • resserrer — [ r(ə)sere ] v. tr. <conjug. : 1> • XVI e; « ranger, remettre à sa place » 1197; de re et serrer I ♦ 1 ♦ Vieilli Enfermer dans un espace étroit (⇒ resserré, 1o ). 2 …   Encyclopédie Universelle

  • constipation — [ kɔ̃stipasjɔ̃ ] n. f. • fin XIIIe; de constiper ♦ Difficulté dans l évacuation des selles. Laxatif contre la constipation. Constipation chronique. ⊗ CONTR. Diarrhée. ● constipation nom féminin (latin constipatio, onis) Rareté ou difficulté de l… …   Encyclopédie Universelle